AMOUR

TRES DOUCEMENT

La série très doucement a été réalisée à base de pigments et d’encre de Chine.

Elle a servi pour illustrer le livre de jacques Sojcher du même titre « Très doucement » aux éditions françaises de la rue du Coin de l’Enfer. Ce livre a eu un tirage classique dont la couverture a été dessinée par Rachel Silski. Il y a également une série numérotée de 30 exemplaires dont l’illustration est chaque fois unique par exemplaire.

Le livre a été présenté par Jacques Sojcher et Rachel Silski à la prestigieuse librairie Tropismes de Bruxelles le 13 février 2016.

La série préparatoire a été présentée à l’espace Wallonie-Bruxelles à Paris au Bistrot littéraire du 21juin et a été suivi d’une exposition dans ce même lieu.

Ce travail est une libre traduction des poèmes de Jacques Sojcher parlant de l’amour et de la nostalgie , de l’objet perdu.

VERS L'ETERNITE

Série  à part  dans toute  la production de Silski, celle-ci se particularise  par l’emploi de la peinture à l’huile, média très peu utilisé jusqu’à présent. Les petits formats sur papier et carton sont des esquisses qui évoquent des forêts, des végétations denses, des reflets dans un étang, les profondeurs de la mer.

La figuration  n’est pas «  volontaire » chez l’artiste, les matières travaillées sont évocatrices, elles traduisent  un élan  qui viendrait effleurer le concept d’éternité à partir  de ce qui apparaît comme étant une saisie fugace d’éléments de la nature.